thais-h.jpg

Thaïs Daher
Danseuse et Comediénne 
 

Quand j’étais petite, pendant un championnat de gymnastique au Brésil, je me suis trompée sur le tempo de la musique et j'ai dû improviser les 15 dernières secondes. Je me souviens de ces mouvements venus naturellement, de cet air de liberté dans mes cheveux et de cette joie dans mon estomac. Ce moment, aussi court soit-il, m’a donné une force que je n’avais encore jamais ressentie, une connexion totale avec mon corps.

 

En grandissant, ma curiosité pour l’art scénique n’a cessé de croître : danse, théâtre et yoga m’ont permis de chercher encore plus loin à l’intérieur de moi et des autres, vers notre nature sauvage. Le Butô a particulièrement attiré mon attention de part son histoire, sa culture et ses significations : une poésie libératrice où le corps et l’esprit s’équilibrent, où la nature est maîtresse des lieux.

 

Les arts sont et seront toujours pour moi un chemin de découverte, d’apprentissage et de partage pour me développer physiquement, spirituellement et mentalement.

 

La beauté, la poésie, le grotesque, le différent, la liberté, la fluidité, l’inconnu, la nature, l’ouverture pour l’empathie et l’amour, voilà mon art.

Thaïs Daher, danseuse et comédienne, est née au Brésil. Elle commence dès l’âge de 6 ans, dans la gymnastique artistique, pendant 7 ans, et plus tard dans la danse classique et contemporaine. Elle a étudié par la suite le théâtre dramatique à FUNCART (Fundaçao Cultural Artistica de Londrina). En 2012, elle fait partie de l’équipe artistique de l’Institut Visao Futuro, au Brésil, pendant 2 ans, comme danseuse et comédienne dans divers spectacles et projet artistique sociaux (Techniques de Théâtre Forum et Théâtre-images - Théâtre de l’Opprimé), produits par l’Institut sous la direction de l’actrice et directrice, Silvia Fuller, et la directrice général du l’Institut, Susan Andrews. Elle est également professeur de yoga depuis 2011. Thais décide de partir étudier en Europe en 2014, elle commence à Paris sa première année à l’École International de Jaques Lecoq et Barcelone pour la deuxième. Depuis 2016 elle participe de divers stage et workshop de Butô dans ses deux villes, où elle participe aussi a des performances solo et collective.